Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En sus

Vous pouvez lire des textes de MARC BRUIMAUD dans les revues et magazines suivants

Attentat Grotesque, Le Caméléon déshydraté, Cinéastes, CinémAction, Cinemateca, Epok, Impact, Les Inrockuptibles, Lectures de Raymond Queneau, Mad Movies, Main Title, Métaluna, Nouvelle Donne, Panic, Perpendicular Analects, Les Soleils d'Infernalia, Subculture, Versus, Vertigo, La Voix du regard...

Et sur plusieurs sites Internet

www.lesinrocks.com, www.madmovies.com, www.objectif-cinema.com, www.voixduregard.org, http://curiosa.blogvie.com...  

 

    M--taluna3b.jpg Le-Cam--l--on-d--shydrat--2.jpg Versus5.jpg

En bref

 

 Marc BRUIMAUD est un critique d'art (cinéma, littérature, musique),  photographe et réalisateur né à Vierzon le 17 décembre 1958.

OUVRAGES 
* Queneau aujourd'hui, Editions Clancier-Guénaud, 1985 (direction)
* Queneau encyclopédiste ?, Editions du Limon, 1990 (direction)

* Mission : Impossible, Editions 8ème Art, 1993 (collaboration)
* Dictionnaire de la mort, Editions Robert-Laffont, collection "Bouquins", à paraître courant 2009 (collaboration)

VIDEOS
* Demake-up, 52 mn, 2004 
* Bristol, 41 mn, 2006 
* Super-8, 59 mn, 2007
* Les belles absentes, 8 mn, 2007
* Une amie, 6 mn, 2007

EXPOSITIONS
* Les filles perdues (vidéo, photo, collage, custom), Espace Culturel "La Mégisserie", Saint-Junien, Haute-Vienne (France), du 16 janvier au 15 mars 2007
* Tentative d'épuisement d'un lieu limousin (polaroïds, vidéo), "caffécallé", agitateur de tabous, Limoges, Haute-Vienne (France), à venir début 2009

monsieur_b.10-1.jpg

 

 

 

                                                                         

4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 21:13

Toujours indisponible en DVD zone 2 et introuvable en VHS (hormis à 2 € dans un bac à soldes de quelque Cash Converters), Four friends (en français Georgia) est un des films américains les plus importants des années 80, peut-être le chef d'oeuvre absolu d'Arthur Penn, réalisateur essentiel injustement négligé aujourd'hui. Exemple typique d'une création stratifiée, c'est à la fois un bouleversant mélodrame amoureux, un portrait de femme libre comme peu de réalisateurs (Cassavetes, Almodovar, Fassbinder) en ont esquissé, mais aussi une réflexion politique (gauchisante, donc très amère) sur l'évolution des idéologies dans une démocratie censée préserver avec bienveillance les multiples cultures qui l'ont forgée. Véritable récit intime d'un intellectuel déçu et fatigué, il offre en outre au spectateur ravi l'eucharistie d'un corps d'actrice inoubliable, Jodi Thelen (dans le rôle-titre) telle qu'on ne la reverra jamais : impossible de ne pas tomber amoureux fou.

Pour acheter le DVD zone 1 (VO sans sous-titres) : www.amazon.com

Partager cet article

Repost 0
Published by marc bruimaud - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

marc bruimaud 29/06/2008 16:02

Georgia, comme Une femme libre (je suppose que vous faites allusion au film de Mazursky avec Jill Clayburgh), fait effectivement partie de ces films américains des années 70-80 qui ont sombré dans l'oubli alors qu'ils témoignaient à l'époque de vrais points de vue d'artistes sur la société, les rapports humains, l'amour, etc... Il y en a malheureusement beaucoup d'autres, comme, par exemple, Sleeping beauty de James B. Harris, The Scenic route de Mark Rappaport, etc. On ne peut que souhaiter des rééditions DVD rapides !

sandrine 26/06/2008 17:29

Accord total et qui fait plaisir à lire compte tenu effectivement de l'oubli totalement incompréhensible dont ce film fait l'objet. Mais avec la colère en plus de ne pouvoir le trouver en zone 2 (tout comme La femme libre, remarquable portrait de femme libre également). On devrait faire une seule zone pour les anciens films (sinon le vilain piratage sera la seule solution, sur laquelle les producteurs viendront pleurer sans s'interroger davantage...).