Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En sus

Vous pouvez lire des textes de MARC BRUIMAUD dans les revues et magazines suivants

Attentat Grotesque, Le Caméléon déshydraté, Cinéastes, CinémAction, Cinemateca, Epok, Impact, Les Inrockuptibles, Lectures de Raymond Queneau, Mad Movies, Main Title, Métaluna, Nouvelle Donne, Panic, Perpendicular Analects, Les Soleils d'Infernalia, Subculture, Versus, Vertigo, La Voix du regard...

Et sur plusieurs sites Internet

www.lesinrocks.com, www.madmovies.com, www.objectif-cinema.com, www.voixduregard.org, http://curiosa.blogvie.com...  

 

    M--taluna3b.jpg Le-Cam--l--on-d--shydrat--2.jpg Versus5.jpg

En bref

 

 Marc BRUIMAUD est un critique d'art (cinéma, littérature, musique),  photographe et réalisateur né à Vierzon le 17 décembre 1958.

OUVRAGES 
* Queneau aujourd'hui, Editions Clancier-Guénaud, 1985 (direction)
* Queneau encyclopédiste ?, Editions du Limon, 1990 (direction)

* Mission : Impossible, Editions 8ème Art, 1993 (collaboration)
* Dictionnaire de la mort, Editions Robert-Laffont, collection "Bouquins", à paraître courant 2009 (collaboration)

VIDEOS
* Demake-up, 52 mn, 2004 
* Bristol, 41 mn, 2006 
* Super-8, 59 mn, 2007
* Les belles absentes, 8 mn, 2007
* Une amie, 6 mn, 2007

EXPOSITIONS
* Les filles perdues (vidéo, photo, collage, custom), Espace Culturel "La Mégisserie", Saint-Junien, Haute-Vienne (France), du 16 janvier au 15 mars 2007
* Tentative d'épuisement d'un lieu limousin (polaroïds, vidéo), "caffécallé", agitateur de tabous, Limoges, Haute-Vienne (France), à venir début 2009

monsieur_b.10-1.jpg

 

 

 

                                                                         

17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 14:03

Premier album, on découvre 3J un peu ahuri, malingre et pâlot, chemise blanc bleu clair sur fond bleu plus soutenu - on songe aux séries de Rineke Dijkstra où l'artiste hollandaise saisit l'atonie des adolescents dans les night-clubs techno, silhouettes épinglées contre un mur monochrome. Les filles, les garçons, ont été extraits de leur contexte, ils en conservent comme l'écho, sidérés, absents à la musique, présents pour l'objectif qui les capte assez tôt, avant le devenir. 3J a 25 ans, il installe son univers dépressif, vacation sentimentale, sur l'espace de cet après nébuleux : pourra-t-on demeurer insouciant, naturel ("I used to be handsome / I used to be popular", fredonne-t-il a capella, durant les 39 secondes de Skeletal) ? Une reprise de Michael Nyman l'incite, au fil ténu de quatre plages successives, à psalmodier anxieusement "I'm older now / Much older now  / Than I was when I was young", car plutôt que d'amour (romance, etc.), c'est d'âge dont il s'agit, déjà devrait-on dire ; ce regard si flou, cet air presque emprunté, interrogent le futur.

Partager cet article

Repost 0
Published by marc bruimaud - dans Musique
commenter cet article

commentaires