Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En sus

Vous pouvez lire des textes de MARC BRUIMAUD dans les revues et magazines suivants

Attentat Grotesque, Le Caméléon déshydraté, Cinéastes, CinémAction, Cinemateca, Epok, Impact, Les Inrockuptibles, Lectures de Raymond Queneau, Mad Movies, Main Title, Métaluna, Nouvelle Donne, Panic, Perpendicular Analects, Les Soleils d'Infernalia, Subculture, Versus, Vertigo, La Voix du regard...

Et sur plusieurs sites Internet

www.lesinrocks.com, www.madmovies.com, www.objectif-cinema.com, www.voixduregard.org, http://curiosa.blogvie.com...  

 

    M--taluna3b.jpg Le-Cam--l--on-d--shydrat--2.jpg Versus5.jpg

En bref

 

 Marc BRUIMAUD est un critique d'art (cinéma, littérature, musique),  photographe et réalisateur né à Vierzon le 17 décembre 1958.

OUVRAGES 
* Queneau aujourd'hui, Editions Clancier-Guénaud, 1985 (direction)
* Queneau encyclopédiste ?, Editions du Limon, 1990 (direction)

* Mission : Impossible, Editions 8ème Art, 1993 (collaboration)
* Dictionnaire de la mort, Editions Robert-Laffont, collection "Bouquins", à paraître courant 2009 (collaboration)

VIDEOS
* Demake-up, 52 mn, 2004 
* Bristol, 41 mn, 2006 
* Super-8, 59 mn, 2007
* Les belles absentes, 8 mn, 2007
* Une amie, 6 mn, 2007

EXPOSITIONS
* Les filles perdues (vidéo, photo, collage, custom), Espace Culturel "La Mégisserie", Saint-Junien, Haute-Vienne (France), du 16 janvier au 15 mars 2007
* Tentative d'épuisement d'un lieu limousin (polaroïds, vidéo), "caffécallé", agitateur de tabous, Limoges, Haute-Vienne (France), à venir début 2009

monsieur_b.10-1.jpg

 

 

 

                                                                         

20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 10:51

Pour moi, Voyage à deux est un des plus beaux films du monde
J'y vois plusieurs raisons

Audrey Hepburn
Albert Finney
Jacqueline Bisset jeune
La musique d'Henry Mancini
Le générique de Maurice Binder
La couleur par DeLuxe
Le CinemaScope
Les voitures (MG, Triumph, Mercedes)
Les imitations d'Audrey (un moteur qui agonise, des poules, des moutons, une tuyauterie défectueuse)
Les imitations d'Albert (le canard, une marionnette, Boris Karloff)
Les blagues d'Audrey (elle fait semblant d'avaler une balle de ping-pong)
Les blagues d'Albert (il fait semblant de se noyer)
Leur première nuit à l'hôtel ("- Who are you ? / - Some girl")
La scène du diadème
("- Si vous voulez être duchesse, soyez duchesse ; si vous voulez faire l'amour, retirez votre chapeau")
La comptine du gros bourdon ("Le gros bourdon / N'est pas rentré à la maison")
Les dialogues meurtriers ("- Peau de vache ! / - Peau d'hareng !")
Les dialogues amoureux ("- Mark ! / - Joanna, Joanna, Joanna !")
Les regards les sourires, les regards les grimaces
Le bonheur qui s'évapore (instantanément)

Ce pourrait être une comédie, mais c'est triste à mourir
(et pourtant, j'aime les fins heureuses)



Partager cet article

Repost 0
Published by marc bruimaud - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

marc bruimaud 20/10/2008 23:29

Voyons, Claire Belin...

claire belin 20/10/2008 19:19

c'est pour toutes tes raisons d'aimer que je t'aime aussi .